18 P_R_A_C_T_I_C_E_S d'Andrew Turner

Avec Bright Red de Nolan Murray en première partie

Andrew Turner x Nolan Murray
humour
physicalité
introspection

Samedi 27 juillet à 18 h 30

18 P_R_A_C_T_I_C_E_S d’Andrew Turner

Ce projet s’articule autour d’un ensemble de dix-huit pratiques aux textures variées, certaines strictement liées à la danse, d’autres issues de mes quasi-obsessions personnelles : de parler et chanter à l’envers au maniement de sabres laser.  Chaque pratique s’inspire d’une traduction récente de l’Odyssée d’Homère par Emily Wilson (2017) – la première version rédigée par une femme universitaire, acclamée pour sa perspective critique contemporaine sur ce mythe fondateur. 

18 P_R_A_C_T_I_C_E_S n’est pas une pièce sur l’Odyssée, mais plutôt une réponse dansée adressée au poème. La métaphore archéologique du palimpseste guide cette œuvre : comme sur ces parchemins que l’on effaçait pour faire place à de nouvelles écritures, des traces des anciens textes restaient visibles au-dessous. La pièce cherche donc à explorer les traces complexes et stratifiées des récits et des comportements existant sous le « je » apparemment stable.

Performance en français.

Bright Red de Nolan Murray

Bright Red est un solo contemporain réalisé sur la pièce éponyme de Laurie Anderson. Le solo a été chorégraphié par Charles-Alexis Desgagnés, un danseur professionnel originaire de Québec et qui se démarque par sa créativité et sa manière de repousser les limites du mouvement. Le numéro met en valeur la qualité du mouvement du danseur et sa capacité à captiver un public. Dans cette perspective, la musique ne contrôle pas la chorégraphie; au contraire, la chorégraphie dirige la musique.